22 octobre 2014 / 20:29 / il y a 3 ans

LEAD 2-Wall St en nette baisse, Ottawa a préoccupé les marchés

* Le Dow a perdu 0,92%, le S&P-500 0,73%, le Nasdaq 0,83%

* Boeing en forte baisse

* Inquiétudes liées à la situation à Ottawa

NEW YORK, 22 octobre (Reuters) - Les marchés d'actions américains ont terminé en baisse mercredi, les indices boursiers effaçant leurs gains initiaux, pénalisés par les résultats jugés décevants publiés par Boeing et Biogen et par les inquiétudes liées à la situation à Ottawa où au moins deux personnes ont trouvé la mort lors de fusillades.

Le Dow Jones des 30 valeurs industrielles américaines a perdu 0,92%, 153,49 points, à 16.461,32, le Standard & Poor's 500, indice de référence des gérants de fonds, a cédé 0,73%, 14,17 points, à 1.927,11 et le Nasdaq, à forte pondération technologique, a abandonné 0,83%, 36,63 points, à 4.382,84.

Un soldat a été tué au cours d'une fusillade survenue près du mémorial de la guerre dans le centre de la capitale canadienne et un garde a été blessé près des bâtiments du Parlement, incitant les investisseurs à la prudence. La police a de son côté abattu un homme armé.

Cette fusillade est "la seule informations susceptible d'inquiéter réellement les marchés", déclare Paul Mendelshon. "Il n'y a rien d'autre que des facteurs techniques".

Aux valeurs, Biogen a chuté de 5,41% dans le sillage de la publication de résultats marqués par des ventes inférieures aux attentes de son traitement de la sclérose en plaques.

En forte baisse, également, Boeing (-4,46%) qui fait les frais des inquiétudes des investisseurs sur les coûts de son Dreamliner 787 en dépit de l'annonce de bénéfices meilleurs qu'attendu et d'un relèvement de ses prévisions.

Contre le tendance, Yahoo et Broadcom ont fini en hausse, soutenus par des trimestriels jugés satisfaisants. Yahoo a pris 4,52% tandis que Broadcom a gagné 5,46%.

Après la clôture, AT&T a également déçu les investisseurs, faisant part d'une hausse de son chiffre d'affaires inférieure aux attentes des analystes.

L'annonce d'une nouvelle forte hausse des stocks de brut américains a lourdement pesé sur les cours pétroliers, le WTI flirtant avec la barre des 80 dollars le baril.

Les cours Treasuries ont eux aussi diminué après l'annonce d'un très léger hausse des prix à la consommation au mois de septembre qui pourrait, selon certains intervenants inciter la Réserve fédérale à repousser le relèvement de ses taux d'intérêt.

Le dollar reste de son côté sur sa tendance haussière, enregistrant une hausse de 0,55% contre un panier de devises. . (Yasmeen Abutaleb,; Nicolas Delame pour le service français)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below