Des fonds convoitent la division plastiques de Bayer-sources

mercredi 22 octobre 2014 19h09
 

FRANCFORT/LONDRES, 22 octobre (Reuters) - Des fonds de capital-investissement s'intéressent de près aux activités de plastiques de Bayer, estimées à 10 milliards d'euros, et espèrent dissuader le groupe allemand d'introduire en Bourse cette division, a-t-on appris mercredi de deux sources proches du dossier.

Advent, Carlyle, Cinven, CVC et KKR figurent parmi les investisseurs qui convoitent MaterialScience, ont précisé ces sources.

Bayer a annoncé le mois dernier son intention d'introduire en Bourse sa branche MaterialScience pour se concentrer sur des activités de sciences de la vie, plus rentables.

Au vu du montant de l'opération, les fonds concernés ont aussi engagé des discussions pour former des consortiums, éventuellement avec d'autres investisseurs, parmi lesquels pourraient se trouver des fonds souverains.

"Tous les fonds souverains et les fonds de pension sont testés", a dit l'une des sources.

Bayer, Advent, Carlyle et KKR ont refusé de commenter ces informations. CVC et Cinven n'ont pas pu être joints dans l'immédiat pour un commentaire. (Arno Schuetze, Freya Berry et Pamela Barbaglia,; Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)