** LE POINT SUR LES MARCHÉS à la clôture en Europe **

mercredi 22 octobre 2014 17h57
 

22 octobre (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé dans le vert
mercredi, soutenues par une série de résultats d'entreprises meilleurs
qu'attendu et par les derniers chiffres de l'inflation aux Etats-Unis, qui
plaident pour un maintien prolongé de taux d'intérêt bas par la Réserve
fédérale.
    La séance aura toutefois été volatile, les banques de la zone euro ayant
brièvement souffert en matinée des informations de l'agence de presse espagnole
EFE selon lesquelles au moins 11 d'entre elles auraient échoué aux tests de la
Banque centrale européenne (BCE). 
    À Paris, le CAC 40 a terminé en hausse de 0,58% à 4.105,09 points.
Le Footsie britannique a pris 0,43% et le Dax allemand 0,6%,
tandis que l'indice EuroStoxx 50 progressait de 0,57% et le
FTSEurofirst 300 de 0,63%.
    Les prix à la consommation aux Etats-Unis ont augmenté de 0,1% en septembre
aux Etats-Unis, confortant le scénario d'inflation faible propice au statu quo
de la Fed en matière de taux. 
    Au chapitre des résultats de sociétés, GlaxoSmithKline a pris 2,6%
après avoir fait état d'un bénéfice supérieur aux estimations et annoncé
s'attendre à disposer d'ici la fin de l'année d'un vaccin contre le virus Ebola.
    PSA Peugeot Citroën s'est adjugé 1,09% après un rebond de son
chiffre d'affaires, grâce à de bonnes performances en Chine. 
    A la baisse, British American Tobacco a cédé 2,64% après une
accélération de la baisse de ses ventes en volumes. 
    Pour l'instant, 9% des entreprises composant l'indice Stoxx 600 ont
publié leurs résultats et pour 65% d'entre elles, ceux-ci correspondent aux
attentes ou les ont dépassées, selon les données Thomson Reuters.
    L'indice des valeurs bancaires de la zone euro a fini en hausse de 0,62%
après avoir fait un passage dans le rouge en début de séance en réaction aux
informations d'EFE. L'autrichienne Erste Group a en revanche cédé
0,85% bien qu'elle ait démenti figurer parmi les établissements ayant échoué aux
tests.
    Aux Etats-Unis, au moment de la clôture en Europe, l'indice Dow Jones
prenait 0,22%, le Standard & Poor's-500 0,4% et le Nasdaq 0,3%, Wall
Street s'acheminant ainsi vers une cinquième hausse consécutive. La tendance sur
le marché américain est elle aussi soutenue par les résultats de sociétés
cotées, comme Yahoo (+6%), Broadcom (6,9%) ou Dow Chemical
 (+1%).
    Le dollar gagne environ 0,4% face à un panier de devises de référence après
les chiffres de l'inflation. L'euro, lui, est revenu sous 1,27 dollar,
pénalisé par les spéculations sur les résultats des tests de la BCE. 
    Sur le marché pétrolier, le Brent se stabilise légèrement au-dessus de 86
dollars le baril et le brut léger américain (WTI) progresse légèrement
mais reste sous 83 dollars. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)