Ebola-Un vaccin-test attendu en janvier en Afrique de l'Ouest-OMS

mardi 21 octobre 2014 18h57
 

par Stephanie Nebehay

GENEVE, 21 octobre (Reuters) - Des dizaines de milliers de personnes devraient recevoir un vaccin expérimental contre la fièvre Ebola dès janvier en Afrique de l'Ouest, mais immuniser l'ensemble de la population reste un horizon lointain, a annoncé mardi l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Des premiers essais cliniques sont en cours dans les laboratoires de GlaxoSmithKline et NewLink Genetics . Cinq cents volontaires doivent y prendre part dans une série de pays dont les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, l'Allemagne, la Suisse, le Mali, le Gabon et le Kenya.

Les résultats concernant la sécurité et la réponse immunitaire des patients volontaires sont attendus pour décembre. Les vaccins pourront ensuite être distribués au début de l'année à des groupes comprenant des travailleurs de santé directement exposés au virus, a annoncé Marie-Paule Kieny, sous-directrice générale de l'OMS pour les systèmes de santé et l'innovation.

"Ces données sont absolument cruciales pour permettre une prise de décision concernant le dosage (des vaccins) qui devraient être envoyés dans le cadre des tests d'efficacité en Afrique", a-t-elle ajouté lors d'une conférence de presse.

Le dosage déterminera le rendement ou le nombre total de vaccins disponibles pour les tests sur une population plus large qui auront lieu en Afrique, a précisé Marie Paule Kieny.

"Il existe toujours un risque d'échec", a toutefois nuancé la sous-directrice de l'OMS.

FINANCEMENT   Suite...