France-Aubry veut une réorientation de la politique économique

dimanche 19 octobre 2014 01h15
 

* Aubry dénonce une politique contraire à la croissance

* Elle apporte son soutien aux frondeurs du PS

* La maire de Lille stigmatise les réformes envisagées

PARIS, 18 octobre (Reuters) - Martine Aubry réclame une réorientation de la politique économique de la France dans un sens plus favorable à la croissance, ce qui passe selon elle par un soutien au pouvoir d'achat des ménages et des aides aux entreprises réservées uniquement à celles qui investissent.

Dans une interview au Journal du Dimanche, la maire socialiste de Lille se livre à une critique en règle des réformes engagées par le gouvernement et apporte son soutien aux "frondeurs" du Parti socialiste, qui comptent dans leurs rangs plusieurs de ses proches.

"La politique menée depuis deux ans en France, comme presque partout ailleurs en Europe, s'est faite au détriment de la croissance", dit-elle, "les déficits ne se sont pas résorbés et le chômage augmente".

"Je demande une inflexion de la politique entre la réduction des déficits et la croissance. Je demande qu'on réoriente la politique économique", ajoute-t-elle en évoquant sa contribution aux états généraux lancés par le Parti socialiste.

Selon l'ancienne ministre du Travail, la raison profonde du malaise des Français est l'absence de cap. "On ne mobilise pas un pays sur la seule gestion financière, on doit donner la destination du voyage", déclare-t-elle.

Elle reproche à François Hollande, dont elle ne cite jamais le nom, sa politique de l'offre, qui repose sur des baisses de charges et de fiscalité des entreprises, alors qu'il faut aussi à ses yeux soutenir la demande, celle des ménages et des collectivités locales.   Suite...