Moody's abaisse la note souveraine de la Russie à Baa2

vendredi 17 octobre 2014 22h51
 

17 octobre (Reuters) - Moody's Investors Service a annoncé vendredi avoir abaissé la note souveraine de la Russie d'un échelon, de Baa1 à Baa2, tout en maintenant une perspective négative, signe qu'une nouvelle dégradation n'est pas exclue.

L'agence de notation justifie sa décision par "des perspectives de croissance à moyen terme de plus en plus faibles, exacerbées par la prolongation de la crise ukrainienne, y compris par l'impact de l'extension des sanctions internationales".

Elle évoque aussi "l'érosion progressive mais continue des réserves de change du pays", due aux sorties de capitaux, à l'accès restreint des emprunteurs russes aux marchés internationaux et à la faiblesse des prix du pétrole.

Moody's précise ne pas prévoir pour l'instant de contraction de l'économie russe cette année mais s'attend à ce que la croissance réelle commence à décliner à la fin de l'année et continue à diminuer au moins jusqu'à la mi-2015.

"Plus le conflit en Ukraine et les sanctions contre la Russie dureront longtemps, plus les dommages sur la confiance des investisseurs seront importants", poursuit le communiqué.

Or, justifiant le maintien d'une perspective négative après l'abaissement de la note, l'agence explique qu'il est "de plus en plus difficile de voir ce qui pourrait mettre un terme au conflit en Ukraine et aux sanctions internationales contre la Russie".

Kiev et Moscou ont jeté vendredi les bases d'un accord sur leur contentieux gazier à l'occasion d'une rencontre entre les présidents Vladimir Poutine et Petro Porochenko à Milan, une avancée que les Occidentaux espèrent de bon augure pour une sortie de crise.

* Communiqué de Moody's (en anglais): bit.ly/1oeQfO6

(Marc Angrand pour le service français)