LEAD 1-Accor accélère au T3, l'Afrique ralentit avec Ebola

jeudi 16 octobre 2014 19h44
 

* CA en hausse de 4,6% en données comparables

* En Afrique, les annulations touchent 25% des hôtels

* Vigilance sur de possibles répercussions d'Ebola sur le tourisme (Actualisé avec précisions)

PARIS, 16 octobre (Reuters) - Accor a fait état jeudi d'une accélération de sa croissance organique au troisième trimestre grâce à l'Europe du Nord et du Sud, tout en avertissant que les premiers signes tangibles de ralentissement étaient perceptibles en Afrique sub-saharienne en raison du virus Ebola.

Le numéro quatre mondial de l'hôtellerie, propriétaire de 14 marques allant de la chaîne économique Ibis, aux hôtels de luxe Sofitel en passant par le milieu de gamme Mercure, a aussi fait état d'une légère amélioration de son activité en France.

Son chiffre d'affaires a totalisé 1,459 milliard d'euros, progressant de 3,3% en données publiées et de 4,6% à périmètre et changes constants, après une hausse de 3,3% au deuxième trimestre.

Le marché français, premier marché du groupe où il réalise 35% de son chiffre d'affaires, a vu son activité progresser de 0,6%, grâce à une amélioration à Paris.

Son évolution demeure cependant "incertaine à moyen terme", dans un contexte économique et fiscal qui reste difficile, souligne le groupe dans un communiqué.

Accor a en revanche signé de solides performances en Europe du Nord, en particulier en Allemagne (+7,4%), et au Royaume Uni où le milieu de gamme a pris 8,8% et le segment économique 10,5%.   Suite...