La Bourse de Tokyo finit en forte baisse de 2,2%

jeudi 16 octobre 2014 08h29
 

TOKYO, 16 octobre (Reuters) - La Bourse de Tokyo a chuté jeudi de 2,22%, dans la foulée du repli généralisé des marchés d'actions sur fond d'inquiétudes sur la croissance mondiale.

L'indice Nikkei a perdu 335,14 points à 14.738,38, tombant à un plus bas de clôture de quatre mois et demi. Le Topix, plus large, a cédé 28,17 points (-2,3%) à 1.195,50.

Les valeurs exportatrices ont été pénalisées par un yen reparti à la hausse face au dollar. Honda a lâché 3,86% et Panasonic 3,55%.

Les dépréciations ont également affecté les valeurs bancaires, à l'image de Mizuho Financial (-3,17%) ou Mitsubishi UFJ Financial (-3,21%).

A rebours de la tendance, Fujifilm Holdings a avancé de 1,77%, en hausse pour la troisième séance d'affilée, alors que sa filiale Toyama Chemical a développé un traitement, le Favipiravir, utilisé pour soigner des patients atteints de la fièvre Ebola. D'autres valeurs liées aux vêtements de protection et aux purificateurs d'air ont terminé dans le vert.

Recruit Holdings a terminé son premier jour de cotation en hausse à 3.330 yens, après une introduction à 3.100 yens. Le numéro un japonais du recrutement, ainsi valorisé autour de 18 milliards de dollars, a séduit les investisseurs grâce à de solides perspectives de croissance sur internet.

L'IPO - la deuxième plus importante de l'année à Tokyo - a permis de lever près de deux milliards de dollars. (Mathilde Gardin pour le service français, édité par Véronique Tison)