Fitch place la note de la France sous surveillance négative

mercredi 15 octobre 2014 01h05
 

* La décision fait suite au dérapage du projet de budget 2015

* Fitch note que le risque financier de la France reste faible

* Fitch abaisse ses prévisions à 0,4% pour 2014 et 0,8% pour 2015

* Ratio de dette/PIB à un pic deux ans plus tard que prévu

* Estime le déficit budgétaire à 3,3% du PIB en 2017 (Actualisé avec précisions, commentaires de Sapin, contexte)

PARIS, 15 octobre (Reuters) - L'agence Fitch a annoncé mardi soir avoir placé la note "AA+" de la France sous surveillance négative, soulignant que la détérioration des perspectives économiques pèse sur les objectifs de consolidation budgétaire et de stabilisation du ratio de la dette.

Cette décision intervient quelques jours après celle de Standard & Poor's qui a confirmé vendredi la note AA de la France tout en abaissant sa perspective, de stable à négative. (voir )

Fitch précise avoir procédé à cette mise sous surveillance bien avant la date de révision prévue de la note de la France, fixée au 12 décembre, pour tenir compte du projet de budget 2015 du gouvernement qui revoit sérieusement à la baisse les ambitions françaises en matière de maîtrise des déficits.

Dans le projet de loi de finances, dont l'examen à commencé mardi à l'Assemblée nationale, l'objectif de 3% de déficit budgétaire n'est plus envisagé que pour 2017, avec un déficit budgétaire qui restera élevé (75,4 milliards d'euros après 87 milliards en 2014) et un déficit public qui devrait atteindre fin 2015 4,3% du PIB, à peine moins que celui maintenant prévu pour 2014 (4,4%). (voir )   Suite...