LEAD 2 RPT-JPMorgan bénéficiaire au T3, le coût des litiges baisse

mardi 14 octobre 2014 15h34
 

(Actualisé avec déclarations, commentaires d'analystes, précisions)

14 octobre (Reuters) - JPMorgan Chase a annoncé mardi avoir dégagé un résultat net positif au troisième trimestre, la première banque américaine n'ayant plus à supporter les importants frais juridiques qui avaient fait plonger ses comptes dans le rouge lors de la même période de l'an dernier.

L'établissement, qui a confirmé les chiffres figurant sur un document publié dans la matinée sur un site internet, a fait état d'un bénéfice net de 5,6 milliards de dollars (4,4 milliards d'euros) sur les trois mois au 30 septembre, soit 1,36 dollar par action, contre une perte de 380 millions (-0,17 dollar) il y a un an.

Les analystes financiers prévoyaient en moyenne un bénéfice par action (BPA) de 1,38 dollar selon Thomson Reuters I/B/E/S.

Le revenu net bancaire ressort à 25,2 milliards de dollars.

L'action perdait plus de 2% à 56,95 dollars dans les premiers échanges.

"La banque d'affaires et d'investissement a enregistré une performance solide au niveau des commissions, maintenant sa place de numéro un dans ce domaine, notamment grâce à son expertise particulière sur les marchés d'actions", a déclaré son PDG James Dimon dans un communiqué.

"Dans la division Marchés, nous avons constaté dans l'ensemble une hausse de l'activité et une performance améliorée, surtout sur le marché des changes et les marchés émergents", a-t-il ajouté.

James Dimon, 58 ans, a été soigné pour un cancer de la gorge et a dû subir des traitements de chimiothérapie et de radiothérapie, mais est resté impliqué dans la gestion de la banque. "Je me sens bien et que je suis heureux que mes traitements soient terminés", a-t-il dit, ajoutant que le pronostic était "excellent" mais qu'il restait sous surveillance.   Suite...