S&P estime à 1/3 le risque de baisse de la note de l'Allemagne

lundi 13 octobre 2014 19h16
 

LONDRES, 13 octobre (Reuters) - L'économie allemande ralentit mais échappera à la récession cette année et a moins d'une chance sur trois de perdre sa note triple-A au cours des deux prochaines années, a déclaré lundi un responsable de l'agence de notation Standard & Poor's.

"A la question de savoir si l'Allemagne s'enfonce dans la récession cette année, nous disons 'non', mais il est clair que l'économie connaît une croissance plus lente", a déclaré Moritz Kraemer, responsable des dettes souveraines chez S&P.

L'une des forces de l'Allemagne, qui est notée "AAA" avec une perspective stable, est son rôle de créancier international.

Mortiz Kraemer a par ailleurs souligné, lors d'une conférence de presse en ligne en vue de commenter la révision en baisse vendredi de la perspective de la note de crédit de la France, que les risques économiques dans la zone euro sont orientés à la baisse, ce que les perspectives attachées aux notes de crédit ne reflétent clairement.

"Nous avons trois perspectives positives et trois perspectives négatives mais à y regarder de plus près, vous verrez que les dettes assorties de perspectives positives concernent des économies qui représentent moins de 3% du PIB de la zone euro alors que celles qui ont une perspective négative représentent au total 38% du PIB."

S&P a une perspective positive pour l'Irlande, Chypre et la Slovaquie et négative pour la France, l'Italie et la Slovénie. (Nigel Stephenson et John Geddie, Juliette Rouillon pour le service français)