Départ prochain de deux dirigeants du groupe allemand Bilfinger

lundi 13 octobre 2014 17h31
 

FRANCFORT, 13 octobre (Reuters) - Bilfinger a annoncé que son président du directoire par intérim et son directeur financier quitteraient le groupe de services industriels et de construction dès que des remplaçants leur serait trouvés, dernière preuve en date de l'influence de l'investisseur activiste Cevian Capital sur le groupe allemand.

Le président du directoire par intérim Herbert Bodner, qui a pris les rennes du groupe après le départ de Roland Koch à la suite d'une série d'avertissements sur les résultats, n'a pas l'intention de retourner au conseil de surveillance une fois nommé un nouveau directeur général, a précisé Bilfinger dans un communiqué publié lundi.

Le directeur financier Joachim Müller quittera lui aussi la société pour "relever de nouveaux défis", ajoute le groupe.

Le fonds Cevian, qui détient 25,6% du capital du groupe, a l'intention de placer son candidat Eckhard Cordes, ancien dirigeant chez Metro et Daimler, à la présidence du conseil de surveillance de la société allemande, apprend-on de trois sources. Il remplacera Herbert Walter, qui a déjà annoncé qu'il quitterait son poste le mois prochain. (Georgina Prodhan, Juliette Rouillon pour le service français)