** LE POINT SUR LES MARCHÉS avant l'ouverture en Europe **

lundi 13 octobre 2014 07h39
 

PARIS, 13 octobre (Reuters) - Les principales Bourses européennes devraient
poursuivre lundi à l'ouverture leur correction entamée la semaine dernière dans
le contexte d'inquiétudes persistantes sur la croissance économique mondiale,
qui pèsent sur l'ensemble des marchés actions.
    D'après les premières indications disponibles, le CAC 40 parisien 
pourrait perdre jusqu'à 1,2% dans les premiers échanges, le Dax à Francfort
 1,1% et le FTSE à Londres 1,1%. Ces indices avaient terminé
vendredi à leurs plus bas de l'année.
    Les marchés sont fermés ce lundi au Japon. Les Etats-Unis célèbrent le
Columbus Day mais les Bourses seront ouvertes.
    Dans le sillage de Wall Street vendredi, les Bourses asiatiques reculaient à
des plus bas de sept mois, en raison des incertitudes grandissantes pour
l'économie mondiale malgré la hausse supérieure aux attentes des exportations
chinoises en septembres.
    L'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon abandonne 0,77% vers
05h15 GMT, après une perte de 1,1% la semaine dernière.
    Les exportations chinoises ont progressé plus vite qu'attendu en septembre
tandis que les importations s'amélioraient de façon inattendue, portant
l'excédent commercial à 31 milliards de dollars. 
    Aucun indicateur économique majeur n'est à l'agenda de ce lundi.
    Soulignant la fragilité de l'économie européenne, Standard and Poor's a
révisé vendredi sa perspective de stable à négative sur la note souveraine de la
France à long terme, maintenue AA. 
    Les cours du pétrole poursuivent leur baisse. Le baril de Brent, qui
a perdu 25 dollars depuis juin, se traite juste sous le seuil de 89 dollars. 

    VALEURS À SUIVRE
    * ORANGE ne relèvera pas son offre, actuellement de 3,4 milliards
d'euros, sur l'opérateur télécoms espagnol Jazztel, déclare Stéphane
Richard, président-directeur général du groupe français, dans un entretien
publié dimanche par le journal El Pais. 
    * AIR FRANCE-KLM. Si la compagnie aérienne ne parvient pas à un
accord avec ses pilotes sur l'essor de sa filiale à bas coût Transavia France,
le groupe créera une compagnie soeur, déclare son président, Alexandre de
Juniac, dans le Journal du dimanche. 
    * AIRBUS GROUP. Le directeur exécutif d'Airbus a déclaré vendredi
que la demande actuelle sur le marché justifiait une augmentation de la
production d'avions mais il a ajouté que le moment n'était pas encore venu de
s'engager sur une cadence précise. 
    * ALLIANZ. Pacific Investment Management Co (Pimco), filiale de
l'assureur allemand dont le co-fondateur Bill Gross a démissionné le 26
septembre, a annoncé au cours du week-end que ses actifs sous gestion étaient
revenus à 1.876 milliards de dollars au 30 septembre, ce qui représente un recul
de 5% sur le troisième trimestre. 
    
    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 
    * Les Bourses européennes en 2014 :
    * Performances d'actifs en 2014 : 

 (Mathilde Gardin pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten)