Tesco va encore perdre deux membres de son conseil - presse

dimanche 12 octobre 2014 19h17
 

LONDRES, 12 octobre (Reuters) - Tesco va vraisemblabement voir le départ de deux autres membres de son conseil d'administration, la direction du distributeur britannique continuant d'être bouleversée depuis la révélation d'une surestimation massive du bénéfice semestriel.

Le groupe a suspendu le mois dernier le directeur de ses activités au Royaume-Uni et trois autres cadres dirigeants après la découverte d'erreurs comptables liées à des contrats avec certains fournisseurs.

Tesco a confirmé que Jonathan Lloyd, secrétaire de l'entreprise et consulté par le conseil sur des questions juridiques et sur celles ayant trait à la gouvernance, avait démissionné.

"Sa démission n'est pas liée à l'enquête en cours. Il s'agit de son propre choix : il a un nouveau poste au sein d'une autre entreprise cotée", a dit un porte-parole de Tesco.

Le Sunday Telegraph rapporte que Ken Hanna, président du comité d'audit de Tesco, allait également quitter son poste d'administrateur non exécutif dans le cadre de la réorganisation de l'équipe dirigeante.

Tesco a refusé de commenter cet article.

Lundi dernier, Tesco a annoncé l'entrée à son conseil d'administration de deux nouveaux administrateurs indépendants.

Mardi, le Financial Times a écrit que le groupe avait demandé à son directeur commercial Kevin Grace de se mettre en retrait. (Karolin Schaps, Benoit Van Overstraeten pour le service français)