Le Premier ministre grec obtient la confiance du Parlement

samedi 11 octobre 2014 00h44
 

ATHENES, 11 octobre (Reuters) - Le Premier ministre grec Antonis Samaras a largement obtenu aux premières heures de samedi la confiance du Parlement à son plan de sortie du programme de renflouement négocié avec le FMI et ses partenaires européens.

Il s'agissait aussi pour le chef du gouvernement de dissiper les rumeurs persistantes d'élections législatives anticipées.

Le Premier ministre, qui dirige la Nouvelle démocratie (droite) a obtenu le soutien de la totalité des 115 députés de son parti et du Pasok, le Parti socialiste associé à la droite au sein du gouvernement de coalition. (Renee Maltezou et Lefteris Papadimas; Danielle Rouquié pour le service français)