Les profits de sociétés d'autoroutes pour remplacer l'écotaxe-Royal

jeudi 9 octobre 2014 16h28
 

PARIS, 9 octobre (Reuters) - La solution "prioritaire" envisagée pour remplacer le dispositif écotaxe, dont le gouvernement a annoncé la suspension, est de ponctionner les bénéfices des sociétés d'autoroutes, a déclaré jeudi la ministre de l'Ecologie et de l'Energie Ségolène Royal.

"Moi, ma priorité ça va sur le prélèvement des profits des autoroutes", a-t-elle dit lors d'une conférence de presse.

"Ce prélèvement, il doit avoir lieu", a-t-elle ajouté en jugeant "choquant de voir des sociétés d'autoroutes en situation de monopole faire autant de profits".

L'Autorité de la concurrence recommande de renégocier le plan de relance autoroutier, estimant que les sociétés françaises concessionnaires affichent une rentabilité exceptionnelle assimilable à une rente qui doit être davantage régulée en faveur de l'Etat et des usagers.

Le gouvernement français a annoncé jeudi, pour la deuxième fois en un an, la suspension "sine die" du dispositif de l'écotaxe, récemment réduite à un péage de transit poids lourds, en raison des difficultés liées à sa mise en oeuvre. (Marion Douet, édité par Yves Clarisse)