Le néerlandais Delta Lloyd renonce à vendre sa filiale belge

jeudi 9 octobre 2014 10h24
 

AMSTERDAM, 9 octobre (Reuters) - L'assureur néerlandais Delta Lloyd a annoncé jeudi renoncer à son projet de vendre sa filiale belge après l'échec de négociations avec un acheteur potentiel.

Delta Lloyd ne précise pas quel était le candidat à la reprise de sa filiale belge, qui compte 170.000 clients et dont les actifs s'élèvent à environ 6,9 milliards d'euros.

Le secteur néerlandais de l'assurance, qui compte six acteurs majeurs, est mûr pour une restructuration après une série de sauvetages dans le sillage de la crise financière de 2007-2009.

Selon les médias néerlandais, Delta Lloyd serait intéressé par les activités d'assurance du groupe de services financiers SNS Reaal. La cession des activités d'assurance de SNS Reaal était l'un des termes fixés lors de son sauvetage par le gouvernement néerlandais.

L'action Delta Lloyd perdait 3,20% à la Bourse d'Amsterdam vers 08h10 GMT, alors que l'indice sectoriel européen des assureurs gagne 0,4%. (Anthony Deutsch, Patrick Vignal pour le service françaisn, édité par Juliette Rouillon)