L'Australie pourrait facturer ses indicateurs économiques

jeudi 9 octobre 2014 00h35
 

SYDNEY, 9 octobre (Reuters) - Le gouvernement australien envisage de faire payer l'accès en temps réel aux indicateurs économiques officiels afin de trouver de nouvelles sources de financement pour ses services statistiques.

Le ministre de l'Economie et des Finances, Joe Hockey, a évoqué cette possibilité devant la presse mercredi à Washington, où il participe à une réunion du Fonds monétaire international (FMI).

Les marchés financiers dépendent de l'accès immédiat aux données publiées par l'Australian Bureau of Statistics (ABS), sur la croissance et les créations d'emploi par exemple.

Mais l'ABS a subi d'importantes coupes dans son budget ces dernières années, ce qui l'a obligé à revoir certaines de ses méthodes et enquêtes. Il a récemment annoncé qu'il devrait réviser certaines données sur l'emploi en raison de problèmes méthodologiques.

Interrogé sur la possibilité de voir l'ABS adopter un modèle de diffusion payante de ses données afin de renflouer ses caisses, Joe Hockey a répondu: "C'est l'un des points que nous étudions activement et je présenterai des initiatives au gouvernement dans les prochaines semaines".

Il a reconnu que l'ABS ne disposait pas des ressources suffisantes pour moderniser ses systèmes informatiques. (Wayne Cole,; Marc Angrand pour le service français)