Mediobanca exclut un pacte avec Bolloré sur Telecom Italia

mercredi 8 octobre 2014 15h48
 

8 octobre (Reuters) - Alberto Nagel, administrateur délégué de la banque d'affaires italienne Mediobanca, a exclu mercredi tout contact avec Vincent Bolloré, le président du conseil de surveillance de Vivendi, ou d'autres actionnaires de Telecom Italia en vue de former un pacte pour contrôler l'opérateur télécoms.

"Je l'exclus", a déclaré Alberto Nagel à la presse en marge d'une présentation à Milan.

Il a réaffirmé l'intention de Mediobanca de céder rapidement sa participation de 1,6% dans Telecom Italia. La banque avait annoncé son intention de désengager d'ici juin 2015 de l'opérateur historique italien.

Mediobanca faisait partie, avec Telefonica, Intesa Sanpaolo et Generali, de la holding Telco qui contrôlait Telecom Italia mais celle-ci est maintenant en cours de dissolution, ce qui rend l'ex-monopole potentiellement vulnérable à une OPA. (Gianluca Semeraro, Véronique Tison pour le service français)