Les banques vont modifier les règles sur les marchés dérivés

mercredi 8 octobre 2014 11h28
 

8 octobre (Reuters) - Les plus grandes banques internationales se sont mises d'accord pour modifier les règles de fonctionnement du marché de quelque 7.000 milliards de dollars (5.500 milliards d'euros) des produits dérivés, a rapporté le Financial Times .

Dix huit banques, allant de Credit Suisse Group à Goldman Sachs Group, ont accepté d'abandonner le principe du débouclage automatique ("close out") des contrats si un établissement financier se trouve en difficulté, précise le quotidien économique qui cite des sources proches du dossier.

L'International Swaps and Derivatives Association (ISDA), l'organisme qui mène les négociations avec les autorités de régulation du secteur, a déclaré le mois dernier qu'elles évoluaient vers une solution contracturelle suspendant temporairement le débouclage automatique des contrats.

La faillite de Lehman Brothers en septembre 2008 avait donné lieu à un débouclage massif de contrats dérivés avec la banque, ce qui avait provoqué le chaos sur les marchés financiers.

Le nouvel accord qui prévoit de modifier les règles du marché, applicable à partir du 1er janvier 2015, sera annoncé dans les prochains jours, indique le Financial Times.

Le porte-parole de Goldman Sachs Michael DuVally a refusé de commenter ces informations.

Ni Credit Suisse, qui semble avoir aussi participé aux négociations, ni l'ISDA, n'étaient immédiatement disponibles. (Sudarshan Varadhan, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)