USA et GB pour un accord rapide avec Deutsche Bank sur le Libor

mardi 7 octobre 2014 11h52
 

7 octobre (Reuters) - Les autorités américaines et britanniques cherchent à faire aboutir rapidement le dossier de l'implication de Deutsche Bank dans le scandale de la manipulation des taux Libor et espèrent que cela se traduira par de lourdes pénalités mais il est peu probable qu'elles y parviennent avant 2015, rapporte le Wall Street Journal, citant des sources non identifiées.

Les enquêteurs américains envisagent de contraindre la banque allemande à plaider coupable de tentative de manipulation de taux, écrit de son côté le New York Times, citant des sources judiciaires.

Aucune décision définitive n'a été prise, précise le New York Times.

L'enquête interne menée par Deutsche Bank dans ce dossier n'a mis au jour aucune preuve de malversation impliquant de hauts dirigeants du groupe mais elle a conclu que "certains salariés, agissant de leur propre initiative, ont adopté des comportements en contradiction avec les règles de la banque".

Le groupe espérait initialement clore ce dossier cette année mais il a récemment laissé entendre qu'il pourrait se prolonger en 2015.

Les autorités espèrent convaincre Deutsche Bank de débourser plusieurs centaines de millions de dollars dans le cadre d'un accord amiable, dit le Wall Street Journal.

Au total, Deutsche Bank a provisionné 7,8 milliards de dollars en deux ans et demi pour couvrir les amendes et autres dépenses liées aux divers litiges et elle prévoit trois milliards de charges supplémentaires cette année.

Outre le Libor, la banque est concernée par des enquêtes en cours sur, entre autres, le marché du crédit immobilier aux Etats-Unis, le marché des changes et le trading à haute fréquence.

Dans le dossier du Libor, un cadre d'une grande banque britannique vient de plaider coupable d'association de malfaiteurs et fraude, une première au Royaume-Uni. (Rishika Sadam à Bangalore et Thomas Atkins à Francfort, avec Kirstin Ridley à Londres,; Marc Angrand pour le service français)