LEAD 2-Le marché s'interroge sur Air France malgré JP Morgan

mardi 7 octobre 2014 13h46
 

* JPMorgan relève son conseil de "sous-pondérer" à "surpondérer"

* Deux cadres dirigeants d'Air France sur le départ-Le Figaro

* L'avenir de Transavia présenté aux syndicats mardi-porte-parole

* L'action perd plus de 2% après un gain d'environ 3% à ouverture (Actualisé avec retournement de l'action à la baisse et commentaire d'Air France)

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS, 7 octobre (Reuters) - L'action Air France-KLM s'est retournée à la baisse après avoir figuré parmi les plus fortes hausses du SBF 120 en matinée à la Bourse de Paris, les doutes sur la situation au sein du groupe franco-néerlandais éclipsant le conseil favorable de JPMorgan sur la valeur.

A 13h40, le titre perd 2,64% à 6,811 euros, après avoir gagné jusqu'à près de 3% dans les premiers échanges à la faveur d'une note de JPMorgan dans laquelle le broker estime que l'ampleur de la récente baisse de l'action constitue une opportunité d'investissement. Au même moment, le SBF 120 cède 1,15%.

Les interrogations autour de l'avenir du groupe après plusieurs articles de presse semblent avoir eu raison de l'optimisme initial suscité par la note de JPMorgan qui a relevé son conseil de "sous-pondérer" à "surpondérer".

Le Figaro rapporte que Bruno Matheu, directeur général délégué de l'activité long-courrier d'Air France, s'apprête à quitter la compagnie fragilisée par la grève des pilotes pour rejoindre Etihad et qu'un autre cadre dirigeant, Bertrand Lebel, directeur général adjoint en charge de l'organisation et du développement durable, est aussi sur le départ.   Suite...