La Côte d'Ivoire va lever au moins $750 mlns en 2015

lundi 6 octobre 2014 21h23
 

PARIS, 6 octobre (Reuters) - La Côte d'Ivoire a l'intention de lever au moins 750 millions de dollars (594 millions d'euros) sur les marchés financiers internationaux en 2015 pour réaliser des investissements en infrastructures et sur des projets à caractère social, a déclaré lundi à Reuters la ministre ivoirienne de l'Economie et des Finances.

Le premier producteur mondial de cacao a réalisé un redressement spectaculaire de son économie depuis la guerre civile de 2011 et le président Alassane Ouattara devrait être réélu l'an prochain. Le pays d'Afrique de l'Ouest a fait défaut sur le remboursement de sa dette en 2011.

"L'année prochaine, nous envisageons d'aller sur les marchés", a dit Niale Kaba dans une interview en marge du Forum Afrique de l'OCDE à Paris, précisant que ce serait pour des montants au moins aussi importants que lors de la première levée de fonds du pays cette année, "mais probablement plus".

La Côte d'Ivoire a levé 750 millions de dollars d'euro-obligations en juillet alors qu'elle cherchait initialement à en lever 500 millions.

"Notre pays ambitionne d'amorcer son développement et d'atteindre un développement significatif d'ici 2020", a-t-elle dit, précisant que l'argent levé financerait des projets d'infrastructure et sociaux, dans l'éducation par exemple.

Elle a ajouté que la Côte d'Ivoire prolongerait son programme d'assistance du FMI après la fin du programme en cours vers la fin de l'année et a l'intention de demander une nouvelle extension après les élections, dont la date est fixée fin 2015.

Le FMI a indiqué la semaine dernière que le PIB du pays devrait être en croissance de 8% cette année et en 2015, en léger retrait par rapport aux estimations du gouvernement qui sont à 9% pour 2014 et à 10% pour l'an prochain. (John Irish, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Guy Kerivel)