Glencore étudie l'éventualité d'une fusion avec Rio Tinto-presse

lundi 6 octobre 2014 18h22
 

6 octobre (Reuters) - Glencore étudie la possibilité d'une fusion l'an prochain avec Rio Tinto qui donnerait naissance au plus important groupe minier du monde, pesant quelque 160 milliards de dollars (127 milliards d'euros) en Bourse, rapporte lundi l'agence Bloomberg.

Le groupe coté à Londres a contacté le chinois Aluminium Corporation of China (Chinalco), principal actionnaire de Rio Tinto, pour le sonder sur son intérêt pour un rapprochement éventuel, précise l'agence en citant des sources non identifiées.

L'ADR de Rio Tinto côté à New York grimpe de 9,5% en réaction à l'information de Bloomberg sortie après la clôture des marchés européens.

Un porte-parole de Glencore a déclaré que le groupe ne commentait jamais "les rumeurs et les spéculations".

Source : bloom.bg/Zqczsj (Bureau de Bangalore, Véronique Tison pour le service français, édité par Marc Angrand)