Les Galeries Lafayette s'offrent l'ex-Virgin des Champs Elysées

lundi 6 octobre 2014 18h25
 

PARIS, 6 octobre (Reuters) - Les Galeries Lafayette ont annoncé lundi être entrées en négociations exclusives pour la reprise du bail de l'ancien magasin Virgin Megastore des Champs Elysées, à Paris, offrant ainsi une prestigieuse vitrine au groupe de grands magasins.

Le magasin d'une surface de 9.000 mètres carrés compte parmi les plus grandes surfaces de vente des Champs Elysées, dans un immeuble racheté en 2012 par le fonds qatari Qatar Investment Authority à l'assureur mutualiste Groupama.

Situé au numéro 52, il profitera du trafic exceptionnel de l'avenue fréquentée par quelque 25 millions de visiteurs par an et offrira aux Galeries Lafayette une vitrine internationale pour son modèle de distribution, allant des produits dits "accessibles" aux marques de luxe.

"Il deviendra le nouveau flagship de référence des Galeries Lafayette, aux côtés du magasin historique du boulevard Haussmann", a souligné le groupe dans un communiqué.

Les Galeries Lafayette l'ont emporté face au constructeur automobile allemand Volkswagen et à la chaîne de prêt-à-porter à petits prix Primark, propriété du groupe Associated British Foods, qui a fait un démarrage en trombe en France.

La signature du bail devrait intervenir avant la fin de 2014 et l'ouverture est attendue en 2018.

Avec un taux de fréquentation record, les loyers sur les Champs Elysées atteignent des sommets et peuvent avoisiner 18.000 euros le mètre carré, selon des professionnels de l'immobilier. (Pascale Denis, édité par Jean-Michel Bélot)