Air France-KLM précisera mercredi l'impact de la grève

vendredi 3 octobre 2014 17h26
 

PARIS, 3 octobre (Reuters) - Air France-KLM précisera mercredi son chiffrage de l'impact financier de la grève des pilotes, qui pourrait être revu à la hausse pour atteindre au total 350 à 400 millions d'euros, a-t-on appris vendredi de source proche de la compagnie aérienne.

Les pertes d'exploitation générées par la grève ont été évaluées par le groupe à 20 millions d'euros par jour soit environ 300 millions au total. Toutefois, à ce chiffre devraient s'ajouter entre 50 et 100 millions de pertes indirectes, liées notamment à la baisse des réservations pendant cette période.

"Par rapport aux 300 millions d'euros publiquement mentionnés, le montant total pourrait atteindre 350 à 400 millions, en tenant compte de certains coûts comme les pertes de réservation pendant la grève", a déclaré cette source.

Air France KLM a déclaré vendredi ne pas être en mesure de donner le montant total de l'impact de la grève comprenant les coûts directs et indirects, ajoutant toutefois que le chiffrage serait affiné dans le communiqué de trafic de septembre, publié mercredi 8 octobre à 8h00.

Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL), majoritaire à Air France, a décidé dimanche dernier de lever la grève qui affectait la compagnie aérienne depuis 14 jours, sans pour autant être parvenu à un accord avec la direction quant au futur de Transavia, la marque à bas coûts du groupe.

La direction d'Air France-KLM devrait ainsi revoir également mercredi son objectif de résultat avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (Ebitda) pour 2014 - déjà abaissé en juillet entre 2,2 et 2,3 milliards d'euros - afin d'intégrer les pertes liées à cette grève. (Maya Nikolaeva et Jean-Michel Bélot, édité par Matthieu Protard)