USA-BP fait appel du verdict de "négligence grossière" en 2010

vendredi 3 octobre 2014 09h32
 

HOUSTON, 3 octobre (Reuters) - BP a demandé jeudi à un tribunal fédéral américain de reconsidérer une décision de septembre le reconnaissant coupable de "négligence grossière" dans le dossier de la marée noire du golfe du Mexique en 2010, un jugement qui risque de se traduire par 18 milliards de dollars d'indemnités supplémentaires.

BP argue du fait que le juge du tribunal de district de Louisiane, Carl Barbier, a fondé son verdict sur des preuves qu'il avait accepté d'exclure du procès en cours. De ce fait, le groupe pétrolier estime qu'il devrait revoir sa décision ou ouvrir un nouveau procès.

Les éléments de preuve en question concernent des témoignages d'experts sur la façon dont le scellement du puits Macondo a été fragilisé et fissuré, dans le cadre d'une série de huit erreurs supposées liées à l'explosion de ce puits.

"BP demande respectueusement que la Cour abandonne sa théorie selon laquelle cette série d'actes représente une 'négligence grossière'", écrit la société dans sa requête. "Dans ce cas, BP serait en droit d'obtenir un nouveau jugement."

Le juge Barbier a jusqu'à présent rejeté la plupart des recours intentés par BP dans ce dossier.

La compagnie britannique a déjà provisionné plus de 42 milliards de dollars pour la plus grande catastrophe écologique maritime aux Etats-Unis, qui a fait 11 morts. (Terry Wade, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Marc Angrand)