France-La Défense en quête de nouvelles solutions de financement

jeudi 2 octobre 2014 19h52
 

* Des "sociétés de projets" pour assurer la soudure

* Le ministère étudie une formule de "lease-back"

* Un enjeu de plusieurs milliards d'euros

par Emmanuel Jarry

PARIS, 2 octobre (Reuters) - Si le projet de budget des forces armées françaises pour 2015 est conforme à la loi de programmation militaire, son exécution repose sur des recettes exceptionnelles que le ministère de la Défense s'efforce de garantir par des solutions innovantes.

Les crédits alloués à la Défense par le projet de loi de finances s'élèvent à 31,4 milliards d'euros, hors pensions.

Mais cette enveloppe comprend 2,3 milliards d'euros de recettes exceptionnelles, dont 2,1 milliards attendus de la cession de la bande de fréquence des 700 Mhz à des opérateurs des télécommunications, le reste venant de ventes immobilières.

La Commission européenne a décidé d'affecter les fréquences de 694 à 790 Mhz aux services mobiles en Europe d'ici 2020.

Le gouvernement français a prévu d'affecter à la Défense le produit de la mise aux enchères de ces fréquences, jusqu'ici utilisées par la télévision numérique terrestre (TNT). Une cession qui pourrait rapporter sur trois ans quelque 3,5 milliards d'euros, dit-on de source gouvernementale.   Suite...