JPMorgan près de céder une part de son négoce matières premières

jeudi 2 octobre 2014 19h31
 

2 octobre (Reuters) - La banque américaine JPMorgan est en passe d'annoncer la cession d'une partie de son activité sur le marché physique des matières premières - l'une des plus puissantes tables de négoce dans le monde - au groupe suisse Mercuria pour un milliard de dollars, selon une information du Wall Street Journal.

L'opération, d'un montant moins important qu'initialement annoncé, pourra être bouclée dans la journée, rapporte le quotidien, qui cite une source proche du dossier.

Certaines parts de son activité seront vendues à d'autres acheteurs, précise-t-il dans on article paru jeudi.

Le plus grande banque américaine avait initialement annoncé un accord de cession de la totalité de son activité à Mercuria pour 3,5 milliards de dollars (2,5 milliards d'euros) à la suite du durcissement de la réglementation, pour se concentrer sur son activité de crédit.

La banque a toujours l'intention de céder la totalité de son activité et d'en dégager 3,5 milliards de dollars une fois vendu le reste de ses actifs, précise le WSJ.

JPMorgan et Mercuria n'ont pas immédiatement répondu aux demandes de commentaires sur ces informations. (Tanya Agrawa, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Véronique Tison)