MONDIAL-Renault veut remonter en gamme avec le nouvel Espace

jeudi 2 octobre 2014 12h14
 

par Laurence Frost et Gilles Guillaume

PARIS, 2 octobre (Reuters) - Avec le lancement de son nouvel Espace, Renault remet un pied sur le segment des grandes voitures, dont le constructeur a quasiment été exclu pendant près de 10 ans après les échecs des berlines Laguna et Vel Satis.

Trente ans après la commercialisation de la première version, qui, à elle seule, avait créé une nouvelle niche dans l'offre automobile, la cinquième génération de l'Espace répond à l'engouement du public pour le "look" 4x4.

Dévoilé à l'occasion du Mondial de l'automobile de Paris, l'Espace V est ainsi plus petit que ses prédécesseurs, tout en présentant une apparence à la fois plus rugueuse et sportive.

Depuis la mise sur le marché du modèle en 1984, Renault a écoulé plus de 1,2 million d'exemplaires du modèle Espace, pouvant ainsi se targuer d'un rare succès dans le haut de gamme.

"L'Espace occupe une place à part dans l'histoire de Renault qui, avec ce modèle, a touché du doigt le segment 'premium'", a estimé Philippe Houchois, analyste chez UBS.

Après les ratés de la Laguna et de la Vel Satis, Renault a pendant un temps concentré ses efforts de développement sur les modèles à bas coûts de marque Dacia.

Avec l'arrivée de Laurens van den Acker, débauché de chez Mazda en 2009, à la tête de la conception de nouvelles voitures, Renault a recommencé avec succès à rajeunir sa propre marque, avec la Clio IV et la Captur.

Le lancement de l'Espace V - 11 ans après l'Espace IV - sera un test d'un autre ampleur. D'autant plus que cette mise sur le marché sera suivie de la commercialisation d'une Megane "crossover", d'une nouvelle version de la Megane classique et du modèle qui va succéder à la Laguna.   Suite...