Berlin laisse à l'UE le soin de commenter le budget de la France

mercredi 1 octobre 2014 14h54
 

BERLIN, 1er octobre (Reuters) - Il appartient à la Commission européenne et non à l'Allemagne de faire des commentaires sur le projet de budget de la France pour 2015, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement allemand.

"Nous sommes au courant de la présentation par la France des principaux éléments de son projet de budget", a déclaré le porte-parole d'Angela Merkel, Steffen Seibert.

"Je ne dirai rien du point de vue allemand sur le contenu. Il appartient à la Commission européenne de vérifier et d'évaluer cela", a-t-il ajouté.

Le projet de budget de l'Etat français pour 2015, présenté mercredi en conseil des ministres, met au second plan le redressement des comptes publics pour conforter l'objectif prioritaire du gouvernement : préserver la croissance et enrayer la hausse du chômage, coûteuse politiquement.

Pour y parvenir, l'exécutif baisse les prélèvements sur les entreprises et les ménages, à rebours du mouvement de hausse amplifié depuis l'élection de François Hollande, mais dans la droite ligne de la politique de compétitivité mise en oeuvre depuis avec le crédit d'impôt compétitivité emploi (CICE).

Sans spécifiquement mentionner le projet de budget de la France, Angela Merkel a appelé mercredi chaque Etat européen à oeuvrer pour la compétitivité.

"Il en va de la crédibilité de l'Union européenne", a-t-elle dit lors d'un événement organisé par la Fédération allemande des exportateurs (BGA).

(Madeline Chambers; Patrick Vignal pour le service français, édité par Véronique Tison)