** LE POINT SUR LES MARCHÉS à l'ouverture des Bourses en Europe **

mercredi 1 octobre 2014 09h22
 

PARIS, 1er octobre (Reuters) - Hormis Francfort, les principales Bourses
européennes évoluaient en légère baisse mercredi dans les premiers échanges,
effaçant une partie des gains accumulés la veille, avant la publication
d'indices PMI qui devraient confirmer que le secteur manufacturier de la région
tourne au ralenti.
    À Paris, le CAC 40 cède 0,13% (-5,53 points) à 4.410,71 points vers
07h25 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,13% et à Londres, le FTSE
 perd 0,24%. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro recule de
0,07% et le FTSEurofirst 300 de 0,1%.
    Les marchés actions européens, comme leurs homologues asiatiques, sont
plombés par le recul de Wall Street de mardi et par la persistance des tensions
politiques à Hong Kong, l'un des principaux centres financiers mondiaux.
    Des dizaines de milliers de manifestants continuaient d'occuper les rues de
plusieurs quartiers de Hong Kong mercredi matin alors que se déroulait dans une
ambiance gênée une cérémonie marquant la Fête nationale chinoise.
 
    Le repli des marchés actions profite aux valeurs jugées sûres, telles les
Bunds allemands, le yen ou encore le dollar. Ce dernier poursuit sa marche en
avant, inscrivant de nouveaux pics de respectivement six et deux ans face au yen
et à l'euro.
    Les cours du brut résistent pour une fois au renchérissement de la devise
américaine. Les intervenants du marché pétrolier ont fait un bon accueil à la
publication de  l'indice PMI manufacturier officiel chinois légèrement supérieur
aux attentes. 
    Du côté des valeurs, le titre Nexans recule de près de 6%, le
fabricant de câbles ayant lancé un avertissement sur résultats. 
    Sainsbury a également revu à la baisse sa prévision de ventes, ce
qui se traduit par un repli de 1,3% de l'action du distributeur britannique.
 
    Le titre PSA Peugeot Citroën avance de près de 2,5% après que les
chiffres d'immatriculations de voitures neuves pour le mois de septembre ont
montré que les livraisons du groupe français ont rebondi de 17,3% sur la
période. 

    * Tableau des principaux marchés mondiaux : 

 (Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)