ENCADRE-France-Promesse d'une légère baisse du taux de prélèvements

mercredi 1 octobre 2014 10h02
 

* Taux de prélèvement obligatoire à 44,6% en 2015, selon Bercy

* Suppression de la première tranche de l'impôt sur les revenus

PARIS, 1er octobre (Reuters) - Le gouvernement promet une légère baisse du taux de prélèvements obligatoires (PO) en France de 0,1 point par an en 2015, 2016 et 2017, notamment grâce à la suppression de la première tranche de l'impôt sur le revenu (IR) dès l'an prochain.

Selon un document de présentation du projet de loi de finances 2015, le taux de PO devrait passer de 44,7% en 2013 et 2014 à 44,6% en 2015, 44,5% en 2016 et 44,4% en 2017.

Le ministère des Finances confirme la suppression en 2015 de la tranche à 5,5% sur les revenus imposables situés entre 6.011 et 11.991 euros.

La baisse d'impôt exceptionnelle dont bénéficient en 2014 quatre millions de ménages ayant des revenus jusqu'à 1,1 fois le smic est en outre reconduite.

"La combinaison de ces deux mesures bénéficiera à neuf millions de ménages pour un montant de 3,2 milliards d'euros", précise Bercy, qui assure que cette réforme sera neutre pour les ménages disposant des revenus les plus élevés.

Lors de l'annonce de la suppression de la première tranche du barème de l'IR, le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, avait expliqué que cette mesure serait financée par le recyclage des deux milliards d'euros initialement prévus pour des baisses de cotisations salariales, censurées cet été par le Conseil constitutionnel.

Le gouvernement annonce par ailleurs une revalorisation des seuils du barème de l'IR pour tenir compte de l'évolution des prix et garantir ainsi le pouvoir d'achat de tous les ménages.   Suite...