Tag Heuer supprime des emplois en Suisse

lundi 29 septembre 2014 19h10
 

PARIS, 29 septembre (Reuters) - Tag Heuer, première marque de montres du groupe LVMH, a réduit ses effectifs en Suisse en réponse au ralentissement de l'industrie horlogère, a déclaré le responsable du pôle de marques horlogères du groupe.

Tag Heuer a supprimé 46 emplois dans l'encadrement et la production et a mis 49 personnes au chômage technique depuis le 1er septembre et jusqu'à la fin de l'année, a dit à Reuters Jean-Claude Biver.

La marque emploie 600 personnes en Suisse et 1.600 personnes au total dans le monde.

Ces réductions d'effectifs s'expliquent surtout par la décision prise "de ne produire qu'un mouvement pour chronographe au lieu de deux et de se concentrer sur le coeur d'activité de la marque, c'est-à-dire les montres de 1.000 à 4.000 euros", a dit Jean-Claude Biver.

LVMH détient aussi les marques Hublot, Zenith et les montres Louis Vuitton. (Astrid Wendlandt, Pascale Denis pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)