LEAD 2-Wall Street s'interroge sur la Chine et fléchit

lundi 29 septembre 2014 23h53
 

* Le Dow a perdu 0,25%, le S&P-500 0,25%, le Nasdaq 0,14% (Actualisé avec des précisions, éléments de change et obligataires)

par Ryan Vlastelica et Caroline Valetkevitch

NEW YORK, 29 septembre (Reuters) - Wall Street a clôturé en baisse lundi, les investisseurs s'interrogeant sur les répercussions des manifestations de Hong Kong sur les perspectives économiques de la Chine dans son ensemble.

La Bourse a également réagi à des projections jugée décevantes de Ford Motor. Ford a perdu 7,5% et constitue la plus forte perte de l'indice S&P, après avoir anticipé en Amérique du Nord une marge cette année qui se situe dans le bas de sa fourchette prévisionnelle qui varie de 8% à 9%.

La police anti-émeutes s'est subitement retirée lundi à la mi-journée du centre de Hong Kong, théâtre d'une troisième nuit d'affrontements entre les forces de l'ordre et les militants pro-démocrates qui réclament le suffrage universel et la liberté de choix.

Même si les retombées économiques du mouvement sont encore inconnues, la croissance de la Chine a été l'un des principaux moteurs des marchés boursiers ces dernières années et dans la mesure où un ralentissement est observé actuellement dans ce pays, tout trouble social retient d'autant plus l'attention des intervenants.

Les baisses ont été modérées mais générales, les dix premiers secteurs de l'indice S&P-500 ayant fini en baisse, à l'exception de celui des services aux collectivités qui a gagné 0,54%.

Les valeurs de l'immobilier ont également reculé en raison d'une baisse plus forte que prévu du nombre de promesses de vente en août.

Leur indice PHLX a perdu 0,63%.   Suite...