GB-Osborne évoque des coupes dans les dépenses sociales

lundi 29 septembre 2014 16h32
 

* Le ministre des Finances se projette après les élections de 2015

* Il évoque un gel de deux ans de certaines aides sociales

* Il promet de lutter contre l'évasion fiscale des multinationales

BIRMINGHAM, Angleterre, 29 septembre (Reuters) - Le ministre des Finances britannique, George Osborne, s'est efforcé lundi de faire oublier les divisions au sein du Parti conservateur sur l'Europe en promettant de nouvelles coupes dans les dépenses pour combler le déficit budgétaire.

Les divisions au sein des "Tories" sur l'Union européenne plombent l'ambiance du congrès annuel de leur parti à Birmingham à moins de huit mois des législatives, reléguant au second plan les succès économiques et la prudence budgétaire du gouvernement de David Cameron.

Un deuxième député conservateur a rallié ce week-end le Parti de l'indépendance du Royaume-Uni (UKIP) et George Osborne a estimé lundi que le vote pour l'UKIP risquait de faciliter une victoire des travaillistes en mai prochain.

Dans un discours qui constitue l'ébauche probable du programme conservateur pour le scrutin de l'an prochain, le chancelier de l'Echiquier s'est targué d'avoir contribué au retour de la croissance au Royaume-Uni, tout en reconnaissant que tous les problèmes n'étaient pas résolus.

"Je ne suis pas là pour m'émerveiller de tout ce que nous avons fait. Au contraire: l'ampleur de ce que nous avons à faire m'incite à l'humilité", a dit le ministre devant les délégués conservateurs réunis à Birmingham. "Nous nous engageons ici à finir le travail que nous avons commencé."

A leur entrée au gouvernement en 2010, David Cameron et George Osborne avaient promis que le retour à la croissance et la réduction du déficit budgétaire permettraient à leurs électeurs de se sentir plus riche avant le prochain scrutin.   Suite...