A court d'argent, Kaboul diffère le paiement des fonctionnaires

samedi 27 septembre 2014 15h09
 

KABOUL, 27 septembre (Reuters) - L'Etat afghan, à court d'argent, va différer le versement des salaires de plusieurs centaines de milliers de fonctionnaires le mois prochain, a-t-on appris auprès de responsables du ministère des Finances.

Les caisses du Trésor renferment moins des 6,5 milliards d'afghanis (116 millions de dollars) nécessaires au versement des salaires d'octobre, a précisé le directeur général du Trésor, Alhaj Mohammad Aqa.

Une aide exceptionnelle de 540 millions de dollars a été demandée aux Etats-Unis mais elle n'a pas encore été acceptée par Washington.

Dans ces conditions, a ajouté Aqa, l'Etat ne peut assurer le versement des salaires de ses fonctionnaires, qui arriveront au mieux avec une ou deux semaines de retard.

Cette urgence financière constituera, avec la lutte contre les taliban, l'une des deux priorités immédiates d'Ashraf Ghani, qui entrera en fonction lundi à la présidence de l'Afghanistan. (Kay Johnson et Mirwais Harooni; Henri-Pierre André pour le service français)