USA-Le sentiment du consommateur à un pic depuis juillet 2013

vendredi 26 septembre 2014 16h26
 

NEW YORK, 26 septembre (Reuters) - Le sentiment du consommateur américain s'est amélioré en septembre pour atteindre son plus haut niveau depuis juillet 2013, reflétant un optimisme croissant sur l'économie et les perspectives de revenus, montrent vendredi les résultats définitifs de l'enquête mensuelle Thomson Reuters-Université du Michigan.

L'indice définitif mesurant le sentiment du consommateur est ressorti à 84,6 fin septembre, après 82,5 en août. Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne à 84,7. Le chiffre est inchangé par rapport à la première estimation, publiée début septembre.

"Les principaux facteurs de soutien à la confiance en septembre ont été le regain d'optimisime sur l'économie ainsi que des perspectives de revenus plus favorables", explique le directeur de l'étude Richard Curtin dans un communiqué.

Il ajoute que le chiffre de septembre, le deuxième plus haut depuis les sept dernières années, annonce une accélération des dépenses des consommateurs au cours des douze prochains mois, dont le taux de croissance pourrait atteindre 2,7%.

Le sous-indice des anticipations du consommateur a atteint 75,4 fin septembre, là encore au plus haut depuis juillet 2013, en très légère baisse par rapport à la première estimation (75,6). Il était de 71,3 en août et le consensus donnait 75,0.

Celui mesurant les conditions économiques actuelles a progressé à 98,9 contre 98,5 en première estimation au début du mois et un consensus à 98,0. Il est cependant en baisse par rapport à août (99,8).

Les anticipations d'inflation à un an donnent un taux de 3,0% contre 3,2% en août et celles sur un horizon de cinq à dix ans donnent un taux de 2,8% contre 2,9% le mois dernier. Ces chiffres sont inchangés par rapport aux premières estimations.

Les indicateurs américains en temps réel (Mathilde Gardin pour le service français, édité par Juliette Rouillon)