LEAD 3-Air France-KLM confirme son plan 2020, Valls hausse le ton

vendredi 26 septembre 2014 21h07
 

* Air France présente un protocole d'accord

* Pas de contrat unique comme le réclamaient les pilotes

* La grève est insupportable, dit Valls

* Le SNPL veut un médiateur indépendant comme préalable à la reprise du travail (Actualisé avec communiqué du SNPL Air France)

PARIS, 26 septembre (Reuters) - La direction d'Air France-KLM a soumis vendredi un protocole d'accord aux pilotes de la compagnie avec l'espoir de sortir du conflit qui les oppose depuis douze jours autour du développement de la filiale à bas coûts Transavia.

S'il répond partiellement aux exigences des syndicats, ce texte, qui a obtenu l'appui du Premier ministre Manuel Valls, est "un acte négocié qui est soumis à signature", a dit un porte-parole d'Air France, suggérant qu'il avait recueilli une adhésion des syndicats et pourrait aboutir à la fin de la grève.

Dans un communiqué, le SNPL, le principal syndicat des pilotes d'Air France, a estimé que les propositions de la direction d'Air France ne répondaient pas aux préoccupations des pilotes et réclame la nomination d'un médiateur indépendant pour mettre fin au conflit et favoriser la reprise du travail.

"En signe d'apaisement, le SNPL Air France ALPA sera prêt à lever le conflit dès la nomination de ce médiateur", écrit la syndicat.

Les syndicats et la direction étaient réunis vendredi en fin de journée, l'abandon du projet Transavia Europe fustigé par les premiers ayant permis une reprise des négociations depuis 48h.   Suite...