Telecom Italia sous pression pour rester dans Telecom Argentina

vendredi 26 septembre 2014 11h52
 

MILAN, 26 septembre (Reuters) - Un groupe de petits actionnaires de Telecom Italia a demandé à l'opérateur de conserver sa participation dans Telecom Argentina.

Telecom Italia a annoncé en novembre dernier un accord avec le fonds d'investissement Fintech pour lui céder sa participation de 22,7% dans Telecom Argentina pour 960 millions de dollars (752,8 millions d'euros).

La cession, retardée depuis faute d'accord des régulateurs, est à l'ordre du jour d'une réunion du conseil d'administration de Telecom Italia prévue dans la journée.

Le groupe Asati, qui représente quelque 6.000 petits actionnaires détenant conjointement environ 1% du capital de Telecom Italia, a écrit le 22 septembre au conseil d'administration pour lui demander de renoncer à ce projet.

Cette lettre reflète un malaise grandissant au sein des actionnaires concernant la décision de l'opérateur italien. Marco Fosssati, deuxième actionnaire de Telecom Italia avec un peu moins de 5% du capital, a déclaré ce mois-ci à Reuters qu'il estimait que l'opérateur devrait envisager de conserver sa participation dans Telecom Argentina. (Stephen Jewkes, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)