18 septembre 2014 / 13:33 / dans 3 ans

France-La biotech OSE Pharma prépare son introduction en Bourse

* L‘IPO permettra de financer une étude de phase III

* Le groupe vise une IPO d‘ici la fin 2014

PARIS, 18 septembre (Reuters) - OSE Pharma a annoncé jeudi l‘enregistrement de son document de base auprès de l‘Autorité des Marchés Financiers (AMF), qui marque la première étape de son processus d‘introduction en Bourse qui pourrait intervenir d‘ici la fin de l‘année.

Cette société biopharmaceutique française est spécialisée dans l‘immunothérapie contre les cancers, une technologie qui “réapprend” au système immunitaire à attaquer les cellules cancéreuses.

L‘objectif de ces traitements, basées sur la technologie Memopi du groupe, est de stabiliser le développement de la maladie et de prolonger ainsi la vie des patients dont le pronostic est réservé ou qui sont en échec thérapeutique.

La recherche est très active en matière d‘immunothérapie contre le cancer, un marché estimé par les analystes à plusieurs dizaines de milliards de dollars de chiffre d‘affaires par an. Il est actuellement dominé par de grands groupes pharmaceutiques comme Bristol-Myers Squibb, Roche ou Merck .

Le Texopi, produit phare du groupe, a été testé lors d‘une étude de phase II dans le cancer du poumon le plus fréquent, dit “non à petites cellules” (NSCLC). Le produit de l‘introduction en Bourse à pour objectif de financer le lancement au second semestre 2015 d‘une étude de phase III, qui devrait représenter un coût de quelque 20 millions d‘euros sur la base des standards actuels de l‘industrie.

L‘étude de phase II a montré un taux de survie à un an de 59% contre 33% actuellement dans le cadre des traitements existants.

Le cancer du poumon est le cancer le plus meurtrier, avec 1,6 million de victimes par an, selon l‘Organisation mondiale de la santé. La grande majorité des patients n‘est diagnostiquée qu‘à un stade avancé, car ce cancer présente peu de symptômes aux stades précoces de la maladie.

A ce jour, sur la seule indication du cancer du poumon NSCLC, OSE Pharma estime le marché potentiel du Texopi à environ deux milliards d‘euros. Cette molécule pourrait également être utilisée à l‘avenir pour lutte contre les cancers des ovaires, du colon et du sein.

* Le communiqué :

bit.ly/1yilETU (Natalie Huet, Jean-Michel Bélot, édité par Dominique Rodriguez)

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below