UniCredit tente d'évaluer l'intérêt pour FinecoBank-sources

vendredi 7 octobre 2016 22h10
 

par Pamela Barbaglia

LONDRES, 7 octobre (Reuters) - UniCredit a engagé des discussions informelles avec plusieurs banques dans le but d'évaluer leur intérêt pour sa filiale de courtage en ligne FinecoBank dans l'espoir que celle-ci soit valorisée au moins 2,5 milliards d'euros, a-t-on appris de deux sources proches du dossier vendredi.

La première banque d'Italie possède 55,4% du capital de FinecoBank, cotée à la Bourse de Milan, et elle souhaite sonder d'éventuels acquéreurs dans le cadre de la revue générale de ses actifs, ont expliqué ces sources.

FinecoBank est valorisée près de 3,1 milliards d'euros mais certains analystes et banquiers jugent ce montant artificiel en expliquant que la filiale bénéficie d'un traitement comptable et réglementaire favorable des obligations émises par UniCredit qu'elle détient et qui, selon les analystes d'ICBPI, représentent 80% du total de ses avoirs.

Des discussions informelles ont lieu avec un petit nombre de banques italiennes et étrangères, ont dit des sources. L'une d'elles a cité les noms de Banca Generali, d'Intesa Sanpaolo et de BNP Paribas.

Mais les acquéreurs potentiels restent loin du montant espère par UniCredit, a noté cette source, évoquant des offres potentielles autour de deux milliards d'euros seulement.

Un porte-parole d'Intesa Sanpaolo a démenti tout intérêt pour FinecoBank. Des représentants d'UniCredit, Banca Generali et BNP Paribas ont refusé de commenter ces informations.

DOUTES SUR LA VALORISATION   Suite...