L'Allemagne doit dépenser plus mais ne réglera pas tout-FMI

vendredi 7 octobre 2016 19h11
 

WASHINGTON, 7 octobre (Reuters) - L'Allemagne dispose des marges budgétaires pour accroître ses investissements dans les infrastructures et elle devrait les exploiter, mais il ne faut pas croire que cela réglera les problèmes de faiblesse de la croissance dans la zone euro, a déclaré vendredi le responsable du département Europe du Fonds monétaire international (FMI).

"Nous pensons clairement que l'Allemagne dispose de marges budgétaires et qu'elle devrait les exploiter mais (...) le problème de la croissance faible dans la zone euro est essentiellement structurel et nécessite des réformes structurelles dans chaque pays", a dit Poul Thomsen.

"Nous ne devrions pas croire que, simplement en obtenant de l'Allemagne qu'elle en fasse davantage, cela règle le problème de la croissance en Europe", a-t-il ajouté.

L'Allemagne, première économie d'Europe, a dégagé en 2015 un excédent budgétaire équivalent à 0,7% de son produit intérieur brut (PIB). Elle devrait à nouveau connaître un excédent, mais moindre, cette année et la suivante. (Jan Strupczewski; Bertrand Boucey pour le service français)