LEAD 2-Crise entre Paris et Varsovie après l'annulation d'un contrat

vendredi 7 octobre 2016 21h23
 

* La Pologne a annulé un contrat militaire

* Hollande reporte sa visite à Varsovie

* Une source française annonce des mesures de rétorsion

* Une décision inquiétante pour l'Europe de la Défense, dit Valls (Actualisé avec réaction polonaise aux §§10 à 12)

par Marine Pennetier et Jean-Baptiste Vey

PARIS, 7 octobre (Reuters) - L'annulation par la Pologne d'une commande de 50 hélicoptères militaires Caracal d'Airbus suscite une vive crise diplomatique entre Paris et Varsovie, au point que les autorités françaises envisagent des mesures de rétorsion.

La relation entre les deux pays membres de l'Union européenne et de l'Otan va être "gravement affectée" par la décision polonaise et la France va "réexaminer l'ensemble" de sa coopération en matière de défense avec la Pologne, selon une source française proche du dossier.

L'Etat français, actionnaire d'Airbus à hauteur de 11%, veillera à ce que le groupe réexamine ses projets d'investissements en Pologne, a ajouté cette source.

Le contrat, qui portait sur la livraison de 50 hélicoptères Caracal pour un montant de 13,5 milliards de zlotys (3,14 milliards d'euros), représentait plus de 3.000 emplois en Pologne, selon Airbus.   Suite...