Contrat Caracal-Paris reporte des consultations avec Varsovie

vendredi 7 octobre 2016 16h28
 

PARIS, 7 octobre (Reuters) - La France reporte la tenue de consultations franco-polonaises envisagées jeudi prochain en raison de l'annulation par la Pologne de la commande d'hélicoptères Caracal, a-t-on appris vendredi auprès de l'entourage de François Hollande.

La Pologne a annoncé mardi avoir renoncé à ce contrat de 13,5 milliards de zlotys (3,13 milliards d'euros) pour la livraison de 50 hélicoptères militaires Caracal (Airbus ).

"La France a décidé de reporter la tenue de consultations franco-polonaises envisagées le 13 octobre à Varsovie après la confirmation par le ministre polonais de la Défense de l'annulation de l'appel d'offres qui avait été remporté en avril 2015 par Airbus Helicopters pour l'acquisition d'appareils Caracal", a-t-on déclaré.

"Le Président de la République a demandé au ministre des affaires étrangères de se rendre rapidement à Varsovie", a-t-on ajouté.

L'accord avait été conclu par le précédent gouvernement polonais, battu aux législatives d'octobre 2015 par le parti Droit et Justice (PiS), eurosceptique.

Airbus avait été préféré à l'américain Sikorsky et à l'italien AgustaWestland, qui disposent tous deux de sites de fabrication en Pologne. (Elizabeth Pineau et Jean-Baptiste Vey, édité par Sophie Louet)