Feu vert à la fusion des banques autrichiennes Raiffeisen

mercredi 5 octobre 2016 23h24
 

VIENNE, 5 octobre (Reuters) - La banque autrichienne Raiffeisen Bank International (RBI) et sa maison mère non cotée Raiffeisen Zentralbank (RZB) ont annoncé mercredi avoir décidé de procéder à leur projet de fusion, dans le but de renforcer le bilan de RZB.

Seules la banque italienne Monte dei Paschi di Siena et l'irlandaise Allied Irish Banks ont fait moins bien que les deux banques Raiffeisen dans les tests de résistance des 51 plus grands établissements de crédit européens, dont les résultats ont été publiés en juillet.

Dans le cadre du projet, approuvé par le directoire et le conseil de surveillance et qui fera l'objet d'un vote à l'assemblée générale de janvier, la maison mère RZB sera absorbée par RBI, spécialiste de l'Europe centrale et orientale.

L'entité ainsi créee aurait eu un ratio de fonds propres durs Tier 1 totalement harmonisés (CET1 fully loaded), qui mesure la solidité financière, de 11,3% à fin juin 2016, ont dit les deux banques. Ce taux est supérieur au ratio de 10,6% de RZB et inférieur à celui de 12,2% de RBI à cette date.

La fusion réduira aussi le capital flottant de RBI à un niveau situé entre 34,6% et 35,7% contre 39,2% actuellement.

RBI a ajouté que la parité d'échange dans cette opération entièrement en actions n'avait pas encore été fixée. (Francois Murphy, Juliette Rouillon pour le service françaisac)