L'Allemagne pourrait commander six C-130 à Lockheed-source

mercredi 5 octobre 2016 16h44
 

BERLIN, 5 octobre (Reuters) - L'Allemagne pourrait commander jusqu'à six nouveaux avions de transport militaire C-130J au groupe américain Lockheed Martin en vue d'une exploitation conjointe avec la France, a-t-on appris de source proche du ministère de la Défense mercredi.

Les ministres de la Défense Ursula von der Leyen et Jean-Yves Le Drian ont signé mardi soir à Paris une déclaration d'intention "visant à définir les modalités de mise en commun d'avions de transport C130J français et allemands".

Cette initiative intervient en pleines discussions avec Airbus Military, la branche défense d'Airbus, sur les retards subis par le programme A400M, mais aussi sur fond d'inquiétude quant à l'impact futur sur le défense de la sortie annoncée du Royaume-Uni de l'Union européenne.

La France a déjà commandé à Lockheed Martin quatre exemplaires du C130-J afin d'assurer la capacité de ravitaillement en vol des hélicoptères de ses forces spéciales, une mission qui devait initialement échoir à l'A400M mais a dû être abandonnée pour des raisons techniques.

La commande envisagée désormais par l'Allemagne pourrait représenter près de 500 millions d'euros, sur la base du montant de 330 millions du contrat français.

"Les projets actuels prévoient l'achat de nouveaux avions. Il n'y a pas de calendrier spécifique pour cet achat", a déclaré la source du ministère allemand de la Défense.

Ursula von der Leyen avait déclaré la semaine dernière à Reuters que Berlin prendrait prochainement une décision sur l'achat éventuel de C-130J apte à répondre aux besoins créés par le retrait du service des Transall en 2021.

Airbus s'est refusé à tout commentaire.

(Sabine Siebold et Andrea Shalal, avec Tim Hepher; Marc Angrand pour le service français, édité par Véronique Tison)