LEAD 1-Yahoo a espionné les courriels de ses clients pour les autorités-sces

mercredi 5 octobre 2016 00h17
 

(Actualisé avec déclarations de Google et Microsoft)

par Joseph Menn

SAN FRANCISCO, 4 octobre (Reuters) - Yahoo a secrètement conçu l'an dernier un logiciel lui permettant de rechercher des données précises à la demande des services de sécurité américains dans l'ensemble des courriels reçus par ses utilisateurs, a-t-on appris auprès de personnes informées de cette initiative.

Conformément à une directive classée des autorités américaines, le groupe internet a fouillé plusieurs centaines de millions de comptes Yahoo Mail sur ordre de la National Security Agency (NSA) ou du FBI, ont dit deux anciens employés et une troisième personne également au courant de cette pratique.

Certains experts des questions de surveillance pensent qu'il s'agit là du premier cas mis au jour d'une entreprise américaine du secteur d'internet acceptant une demande des services secrets visant à surveiller l'ensemble des messages lors de leur réception, à la différence d'un examen des messages stockés ou d'un nombre restreint de comptes.

On ignore quel type d'informations recherchaient les autorités mais elles ont demandé à Yahoo de travailler sur la base d'un ensemble de caractères, comme une phrase dans un courriel ou une pièce jointe, ont dit les sources.

Reuters n'a pas été en mesure de déterminer quelles données Yahoo a éventuellement pu transmettre aux autorités, le cas échéant, ni si ces dernières ont approché d'autres fournisseurs de comptes.

Selon les deux anciens employés, la décision de la directrice générale Marissa Mayer d'obéir à cette directive a perturbé certains autres dirigeants de Yahoo et a conduit en juin 2015 au départ du responsable de la sécurité du groupe, Alex Stamos, qui occupe désormais les mêmes fonctions chez Facebook.

  Suite...