La Pologne renonce à acheter 50 Caracal à Airbus Helicopters

mardi 4 octobre 2016 20h44
 

VARSOVIE, 4 octobre (Reuters) - La Pologne a renoncé à un contrat de 13,5 milliards de zlotys (3,13 milliards d'euros) avec Airbus portant sur la livraison de 50 hélicoptères militaires de type Caracal, a annoncé mardi soir le ministère polonais de l'Economie.

"La Pologne considère que les négociations concernant l'accord provisoire avec Airbus Helicopters relatif au contrat sur l'acquisition d'hélicoptères multi-tâches Caracal pour l'armée polonaise sont terminées", a dit le ministère.

Cet accord avait été conclu par le précédent gouvernement polonais, battu aux législatives d'octobre 2015 par le parti Droit et Justice (PiS), eurosceptique. Airbus avait alors été préféré à l'américain Sikorsky et à l'italien AgustaWestland, qui disposent tous deux de sites de fabrication en Pologne.

"Pour le gouvernement polonais, la première priorité est de garantir la sécurité du pays et les conditions du développement de l'industrie polonaise de défense. Des divergences dans les positions de négociation des deux parties rendent impossible la conclusion d'un compromis, en conséquence de quoi la poursuite des discussions est inutile", a ajouté le ministère polonais de l'Economie. (Pawel Sobczak; Bertrand Boucey pour le service français)