La BCE pourrait ralentir progressivement son QE-presse

mardi 4 octobre 2016 18h24
 

LONDRES, 4 octobre (Reuters) - Les rendements obligataires de la zone euro et la monnaie unique ont monté mardi à la suite d'informations selon lesquelles la Banque centrale européenne (BCE) projetterait de réduire progressivement son programme de rachat d'actifs.

La BCE va sans doute ralentir progressivement ses rachats d'emprunts avant de mettre un terme à son assouplissement quantitatif (QE) et elle pourrait procéder à raison de coupes de 10 milliards d'euros par mois, rapporte l'agence Bloomberg, citant des responsables de banques centrales de la zone euro.

Les rendements à 10 ans italien et espagnol ont chacun gagné jusquà huit points de base (pdb) à des pics de deux semaines, tandis que celui du Bund à 10 ans a progressé de cinq pdb à -0,042%, soit un pic d'une semaine et demie environ.

Le rendement du papier allemand à 30 ans a également bien progressé, de six pdb à 0,54%.

L'euro s'est aussi renforcé, dépassant les 88 pence pour la première fois depuis le début 2013, avant de décélérer à peine, à 87,8 pence, soit un gain de 0,57%.

La monnaie unique a brièvement monté face au dollar, avant de revenir à l'équilibre puis de repasser dans le rouge, perdant 0,18% à 1,1191 dollar vers 16h37 GMT.

Il a atteint un pic de séance de 115,37 yens avant de revenir à 115,01, soit un gain de près de 1%. (Dhara Ranasinghe, John Geddie et Anirban Nag, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison)